Réseau sur le stockage électrochimique de l'énergie,
centre de recherche sur les batteries et supercondensateurs

Rechercher

  • Leçon inaugurale prononcée le 9 décembre 2010

    Chaire de Développement durable – Environnement, Énergie et Société

  • L’approvisionnement et la gestion de l’énergie sont plus que jamais au centre de nos préoccupations quotidiennes et représentent une priorité socio-économique majeure. Le futur stockage de l'énergie électrique pour les utilisations larges volumes associés au transport électrique et aux applications réseaux sera inextricablement lié aux sources d'énergie alternatives aux combustibles fossiles (pétrole, gaz et charbon).

  • Depuis plusieurs siècles nous puisons, sans nous soucier de leurs épuisements, dans les ressources de notre planète. Alors même qu’elles se réduisent et que nos besoins augmentent chaque jour, nous continuons malgré tout à les utiliser malgré leur fin programmée.

  • Le stockage et la production d'énergie électrique sont les deux volets indissociables pour assurer le succès d’un changement de paradigme énergétique. Bien que ce mot (paradigme) tende à voir son sens se galvauder actuellement, il reprend tout son sens initial quand il est employé dans ce contexte énergétique. C'est devenu un enjeu important et stratégique pour notre industrie et notre pays comme l’a souligné le Grenelle de l’environnement.

  • Le système automobile tel qu’il est aujourd’hui n’est plus soutenable en raison de la diminution des énergies fossiles, des problèmes de pollution et de son expansion dûe à l’augmentation de la population.  Face à un tel scénario, dans quelques années nos véhicules, à essence ou gazole, seront progressivement remplacés  par des véhicules de plus en plus médiatisés et prisés que sont les véhicules électriques et ce d’autant plus que nous serons capables de développer des batteries plus performantes. 

  • C’est le fait que  l'électricité se stocke plus difficilement qu'elle ne se transporte qui a conduit à concevoir et à exploiter en temps réel les réseaux électriques pour maintenir l'équilibre offre-demande. Hormis pour des applications en site isolé ou insulaire, le stockage d'énergie électrochimique reste utilisé de manière marginale.

  • Le stockage électrochimique est également essentiel dans le domaine médical avec cependant, jusqu'à maintenant, une utilisation beaucoup plus importante de piles que de batteries. Stimulateurs cardiaques et prothèses auditives, pour n’en nommer que deux, reposent sur l’utilisation de piles.

  • Avions, satellites et autres sont très demandeurs en énergie. Pour les avions, les batteries sont encore bien loin de remplacer le kérosène. On notera cependant que les supercondensateurs ont déjà trouvé une application au sein de l’A380 et plus précisément au niveau de l’ouverture des portes en cas d’incidents. Depuis fort longtemps, les satellites  motivent la recherche dans le domaine du stockage et de la conversion de l’énergie.

  • Le site internet http://www.energie-rs2e.com est le site institutionnel du Réseau sur le stockage électronique de l’énergie (RS2E):

  • En attendant le tout électrique …pensez au co-voiturage !


    D’après les informations de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), trois millions de français pratiqueraient le covoiturage en France. Avec la flambée du prix de l’essence et du gazole, on peut s’attendre à une hausse de ce mode de transport alternatif !

Pages