Réseau sur le stockage électrochimique de l'énergie,
centre de recherche sur les batteries et supercondensateurs

Rechercher

  • Les thématiques de recherche sont au nombre de 4.

  • Ils constituent le socle du RS2E et regroupent toutes les expertises nécessaires pour mener à bien les projets initiés
  • Responsable : Mathieu Morcrette (LRCS)

    Le pré-transfert fait l’interface entre la recherche amont et les centres de transfert comme le CEA. Son objectif est l’intégration des nouveaux matériaux électroactifs dans des démonstrateurs (prototypes de batterie, supercondensateur, etc.) fiables et reproductibles, en vue d’évaluer et de démontrer leur potentiel applicatif.

  • De par son rôle fédérateur et intégrateur, le RS2E se veut être un lieu de foisonnement scientifique, générateur d’idées et d’innovations qu’il convient de protéger et de valoriser selon un schéma spécifique visant à accélérer le transfert de technologies.

  • Le dispositif de valorisation mis en place, centré autour d’un portefeuille de brevets géré par la cellule de valorisation, repose sur i) un dépôt et un suivi administratif des demandes de brevets rapides et efficaces ainsi que sur ii) un transfert technologique maitrisé. Ce dernier, illustré par le schéma ci-dessous, est fondé d’une part sur un accès privilégié au portefeuille de brevets accordé aux membres industriels et d’autre part sur un mécanisme d’option sur licence.

  • Le réseau d’excellence de recherche européen ALISTORE a été créé en 2004 par Jean‑Marie Tarascon lors du 6eme Programme Cadre FP6, avec l’objectif de restructurer la recherche sur les batteries Li-ion au niveau européen. Il a ensuite été transformé en 2008, en Institut de Recherche Européen (ALISTOREERI) financièrement indépendant grâce à la création d’un club d’industriels associés. Il est depuis 2010 dirigé par R.

  • Le RS2E est le lieu idéal pour proposer des formations d’excellence assurées par les universités accueillant les laboratoires fondateurs.

  • CNRS RS2E FR3459


    > 33, rue Saint Leu, F-80039 Amiens Cedex
    Tel : +33 (0)3 22 82 78 10
    Fax : +33 (0)3 22 82 75 90

  • Qu’est-ce que l’énergie ?

    Quelques définitions et notions de base :

    « Energie » est un concept primitif dont il est difficile de donner une définition qui ne soit pas mathématique. Un coup d’œil au Petit Robert nous donne comme définition littérale de l’Energie : « Ce que possède un système s’il est capable de produire un travail », mais définir « Travail » et « Système » n’est pas plus aisé.

  • Tout d’abord, ne pas confondre « forme » et « source » d’énergie. Nous avons listé dans l'article précédent, les principales formes d’énergie (Chimique, Electrique, Nucléaire …), mais chacune de ces formes peut être portée ou véhiculée par de très nombreux vecteurs de nature différente. Ainsi, un morceau de sucre, le pétrole, le kérosène, le bois, le gaz naturel, le charbon, la tourbe … sont des sources d’énergie chimique.

    Notons que la très grande majorité des sources d’énergie disponibles sur Terre sont d’origine solaire, donc nucléaire :

Pages