Réseau sur le stockage électrochimique de l'énergie,
centre de recherche sur les batteries et supercondensateurs

Des accumulateurs à ions lithium plus performants grâce aux nanomatériaux

Des accumulateurs à ions lithium plus performants grâce aux nanomatériaux
09564bhcopyrightcnrsphototheque_fondshistorique

Notre dépendance actuelle envers les sources d’énergie fossiles en voie d’épuisement, ainsi que les effets planétaires issus de leur utilisation massive, font de la gestion et de la maîtrise de l’énergie un enjeu primordial des décennies à venir. S’écarter des sources fossiles convertibles à la demande requiert une profonde modification de nos habitudes de consommation, car les sources d’énergies renouvelables sont majoritairement liées à l’activité solaire et sont donc intermittentes ou diffuses. Leur conversion et stockage sont donc des priorités de cette (r)évolution énergétique. Parmi les modes de conversion d’énergie, le stockage de l'énergie électrique sous forme chimique (stockage électrochimique), dont nous devons la première démonstration à Alessandro Volta (1801), est le plus adapté aux besoins des utilisations associant le stockage à la mobilité (automobile, électronique, spatial, outillage, médical).