Réseau sur le stockage électrochimique de l'énergie,
centre de recherche sur les batteries et supercondensateurs

Patrice Simon récompensé par le RUSNANOPRIZE 2015 !

Patrice Simon récompensé par le RUSNANOPRIZE 2015 !


© RUSNANO PRIZE 2015Le fond d’investissement de l’état russe RUSNANO développe les débouchés du pays dans la filière des nanotechnologies. C’est justement dans ce domaine qu’elle a décerné le 28 octobre dernier le RUSNANO PRIZE 2015 à Patrice Simon, directeur adjoint du RS2E et professeur à l’Université Paul Sabatier/CIRIMAT, et à son collègue russo-américain Yury Gogotsi. Le prix récompense leurs travaux en faveur du développement de meilleurs supercondensateurs.

Ce prix international est une reconnaissance directe de l’apport et des perspectives industrielles des travaux des deux chercheurs. En effet, Patrice et Yury ont publié des résultats remarqués dans des publications renommées (Science et Nature Materials, entres autres) donnant des principes de bases pour un meilleur choix des électrolytes pour supercondensateurs. Plus précisément, leurs découvertes portent sur l’importance de l’adéquation des tailles des pores  des électrodes avec la taille des ions de l’électrolyte. Leurs travaux portent également sur les performances exceptionnelles de certains carbures et carbonitrures lamellaires de type MXènes pouvant être utilisés comme électrodes de supercondensateurs (lire notre vulgarisation). Retrouvez une vidéo de la remise de prix en cliquant ici.

"C'est un grand honneur que de recevoir ce prix prestigieux. Cela valorise bien sûr les travaux mené au CIRIMAT avec Pierre-Louis Taberna et Barbara Daffos en collaboration avec le groupe de Yury Gogotsi à Drexel. Mais au-delà, c'est également une mise en lumière de cette technologie - les supercondensateurs - qui est en plein développement, avec des applications de plus en plus nombreuses..." déclare Patrice Simon.

C’est le deuxième prix d’envergure reçu cette année par le chercheur après la médaille d’argent du CNRS (lien). L'année 2015 est donc extrêmement positive pour la recherche sur les supercondensateurs en France ! En effet il faut aussi compter avec la chaire décrochée par Mathieu Salanne à la Maison de la Simulation, la médaille de bronze du CNRS de Benjamin Rotenberg (tous deux du laboratoire PHENIX), sans oublier le congrès ISEE'Cap 2015 organisé à Montpellier par Frédéric Favier ou encore les futurs développements (analyse, valorisation, évaluation potentiel applicatif) qui seront menés dans l'équipe de Thierry Brousse (IMN) avec le soutien d'un ingénieur d'étude CNRS...