Réseau sur le stockage électrochimique de l'énergie,
centre de recherche sur les batteries et supercondensateurs

DESTINY, les candidatures sont ouvertes jusqu’au 17 janvier

DESTINY, les candidatures sont ouvertes jusqu’au 17 janvier

Il ne reste que quelques jours pour postuler à la première cohorte de sujets de thèse.

La date limite pour candidater aux différentes thèses proposées dans le cadre du projet européen DESTINY est fixée au 17 janvier. 29 sujets (voir ci-dessous) sont accessibles sur le site https://www.destiny-phd.eu/.

Le consortium coordonné par Christian Masquelier, professeur à l’Université Picardie-Jules Verne, comprend 20 universités, 6 centres de recherche, deux réseaux de recherche dont le RS2E, trois équipements de grande taille, un conseil régional français et 8 entreprises.

DESTINY, qui durera 5 ans, a pour ambition de former 50 doctorants à la recherche dans le domaine des batteries. L’objectif est de préparer les jeunes chercheurs aux technologies de rupture que l’Union européenne souhaite développer en Europe en encourageant des initiatives telle que Battery 2030+.


Sujets de thèse - Cohorte #1 - DESTINY