Réseau sur le stockage électrochimique de l'énergie,
centre de recherche sur les batteries et supercondensateurs

Une chaire pour la modélisation des supercondensateurs


Mathieu Salanne, maître de conférences au laboratoire PHENIX (UPMC/CNRS), a été choisi comme titulaire de la chaire d’excellence « Simulation Numérique » par la Maison de la Simulation pour une durée de 5 ans.

La Maison de la Simulation est un laboratoire mixte (CEA, CNRS, INRIA, Orsay, Université de Versailles-St Quentin) dont la communauté se distingue par l’utilisation du calcul à haute performance (HPC) dans de nombreux domaines scientifiques (fusion nucléaire, biologie, astrophysique…). Mathieu Salanne a su séduire le jury de sélection avec son projet « Conception de supercondensateurs haute performance assistée par ordinateur ». Les supercondensateurs sont des systèmes de stockage complémentaires des batteries de plus en plus attractifs pour les industriels. C’est dans ce cadre qu’il a déjà contribué avec ses collègues du PHENIX à plusieurs publications majeures de l’axe « Stockage Capacitif » du RS2E ([1], [2]).

Dans le cadre de sa chaire, la Maison de la Simulation va fortement soutenir les recherches du jeune scientifique : financement d’un ou deux doctorants, d’un postdoc, d’un ingénieur, soutien pour ses déplacements et pour l’achat d’équipements légers…  Sans oublier un accès aux moyens humains et techniques (ferme de calcul, mur stéréoscopique) du laboratoire.

Félicitations à lui !