Réseau sur le stockage électrochimique de l'énergie,
centre de recherche sur les batteries et supercondensateurs

Brèves


  • Le Japon a maintenant plus de bornes de recharge pour les voitures électriques que de stations service !  En effet, on peut trouver des bornes de recharge rapide sur n'importe quelle grande route du pays : il y a plus de 40 000 stations de recharge pour 34 000 stations essence. Attention, ce chiffre prend en compte aussi bien les stations de recharge privées que publiques…

    Les constructeurs automobiles japonais, comme Nissan ou Toyota, sont connus mondialement pour leurs modèles très performants de véhicules électriques grâce à une recherche intensive dans les systèmes de stockage de l'énergie (par exemple les batteries lithium-ion). Le Japon est maintenant le second plus gros marché pour les véhicules électriques après les Etats-Unis : le modèle le plus vendu est celui de la Nissan Leaf.

    Source: [TransportEvolved]


  • Bioo est un pot de fleur peu commun: conçu par la start-up espagnole du même nom, il permettrait de recharger les batteries de vos téléphones. Le principe? Faire produire de l'énergie à des bactéries à partir de déchets rejetés par la plante. L'efficacité et l'énergie produite par le système ne sont pas précisés mais la recharge risque d'être longue...

    Les pré-réservations sont déjà nombreuses. 63.000 euros ont déjà été recueilli sur le site de crowfunding Indiegogo.L'entreprise pense déjà à des moyens de concurencer les méthodes actuelles de stockage de l'énergie, comptez 120euros pour la version commerciale.

    Source: [WeDemain]


  • Toshiba rappelle 100 000 batteries lithium-ion Panasonic, utilisées dans ses ordinateurs portables. La raison? Ces packs de batteries lithium-ion peuvent surchauffer et entraîner un risque d'incendie. L'entreprise a en effet reçu quatre retours suite à des batteries ayant surchauffé et fondu (aucun accident n'a été reporté).

    Ce problème ne s'applique qu'à l'Amérique du Nord. Panasonic a aussi rappellé ses propres batteries, utilisées dans certains de ces appareils électroniques grand public.


  • Boris Mirvaux (D. Larcher) et Vittoria Novelli (F. Sauvage), deux doctorants au LRCS, ont participé à la sélection régionale de "Ma thèse en 180 secondes". C'est finalement Vittoria qui a remporté le prix du jury et celui du public avec son sujet sur "le développement de chromophores et ses défis pour la conversion du proche-infrarouge dans les cellules photovoltaïques à colorant".

    Prochaine destination pour la jeune chercheuse : la finale nationale à Bordeaux en mai.

    Source: [France 3 Picardie]


  • Alexandre Chagnes, chercheur à l’IRCP (Chimie Paristech/CNRS), a créé un GDR (groupement national de recherche) sur les procédés hydrométallurgiques. Ces techniques d’extraction des métaux passent par une étape de solubilisation pour les purifier. Cette technique est ainsi moins énergivore, donc plus adaptée aux exigences du développement durable, que les procédés pyrométallurgiques classiquement utilisés pour le recyclage.

    Nommé Prométhée, il regroupe 29 laboratoires et 166 chercheurs. Le réseau veut participer activement à la sécurisation de l’approvisionnement en métaux stratégiques de la France par le recyclage (nickel, cobalt…), ce qui rendra le pays plus indépendant vis-à-vis des pays miniers. Parmi les domaines de recherche impliqués, nous retrouvons la modélisation, la physicochimie ou encore la chimie moléculaire et analytique. Le recyclage des batteries, thématique cruciale suite à leur fort développement, entre dans la thématique de ce GDR.

Pages

S'abonner à Brèves