Réseau sur le stockage électrochimique de l'énergie,
centre de recherche sur les batteries et supercondensateurs

Recherches décryptées

Une équipe franco-italienne a eu l’idée d’analyser et de séquencer en molécule unique les polysulfures présents dans une batterie Li-S en fonctionnement en utilisant la technologie dite « nanopore ».
Une équipe internationale emmenée par le laboratoire PHENIX a étudié en profondeur les mécanismes d’insertion de l’ion Al dans un réseau d’oxyde de titane modifié permettant de mettre en évidence les facteurs clés affectant les propriétés d’intercalation de ces ions
Une équipe de chercheurs du RS2E propose une nouvelle approche méthodologique pour étudier en profondeur les mécanismes en jeu et comprendre les limites cinétiques
Une équipe internationale comprenant des membres du RS2E a développé une nouvelle méthode de synthèse des MXenes qui permet de se passer des solutions aqueuses contenant les ions fluorure et d’élargir la gamme de précurseurs MAX utilisables
Une équipe internationale, réunissant plusieurs laboratoires du RS2E, rapporte dans un article publié dans Nature Communications la possibilité de coupler un catalyseur solide lamellaire avec un électrolyte alcalin afin d’éviter sa déstabilisation

Pages

S'abonner à Recherches décryptées