Réseau sur le stockage électrochimique de l'énergie,
centre de recherche sur les batteries et supercondensateurs
Le RS2E et ses acteurs

La création de ce Réseau National de Recherche et Technologie sur le Stockage Electrochimique de l’Energie (RS2E) a pour vocation de rassembler les acteurs académiques et industriels et de profiter des atouts dont la France dispose pour innover dans ce secteur, qui sont :

  • Une recherche académique d’excellence sur le stockage électrochimique de l’énergie, qui comprend en particulier 17 laboratoires regroupés au sein de la Fédération de Recherche CNRS FR 3459 . Pour assurer son propre fonctionnement, le RS2E a souscrit à la politique des grands investissements et a obtenu dans ce contexte i) un EQUIPEX « ROCK » concernant la mise en place d’une ligne rayonnement synchrotron à SOLEIL et ii) un laboratoire d’excellence LABEX dénommé « STORE-EX » rassemblant 11 laboratoires. Les 6 autres laboratoires ayant rejoint le réseau après sa création sont regroupés sous l'appellation "laboratoires associés". Ils sont membres à part entière du RS2E.

    > Les 17 laboratoires membres du RS2E sont le CEMHTI (Orléans), le CIRIMAT (Toulouse), l'ICG (Montpellier), l'ICMCB (Bordeaux), l'ICR (Marseille), l'IMN (Nantes), l'IPREM (Pau), l'IS2M (Mulhouse), le LRCS (Amiens), le LCMCP (Paris), le MADIREL (Marseille), le LG2A (Amiens), le LEPMI (Grenoble), le PHENIX (Paris), l'IRCP (Paris), le Collège de France (Paris) et l'IEMN (Lille).

carte laboratoires rs2e france

 

  • Des organismes de recherche scientifique et technologique finalisés et réactifs tels que le CEA capables d’intégrer technologiquement ces découvertes dans la constitution de systèmes innovants, l’INERIS (spécialiste de la sécurité des systèmes de stockage), et l’IFP qui est doté de compétences dans le domaine de la gestion et de la modélisation des systèmes électrochimiques. 

     bandeau cea ineris ifp

 

  • Une base large d’industriels de meilleur niveau, que ce soit dans le domaine des transports, de la production d’énergie, des matériaux, de la chimie ou de l’électronique. Ils sont aujourd’hui 15 à avoir adhéré au réseau RS2E via une cotisation annuelle dont le montant annuel cumulé s’élève à 0.55 M€ ; ce financement étant totalement dédié à des fins de recherche via l’embauche de thèses et de Post-Docts en co-tutelle.

   pastille club des industriels rs2e

 

Le pilotage scientifique de ce réseau est assuré actuellement par J.M. Tarascon (Prof. Collège de France) et P. Simon (Prof. Université de Toulouse) avec au niveau administratif Anne Charbonnier (Assistante de direction) et Cédric Chazel (Ingénieur Brevets).