Réseau sur le stockage électrochimique de l'énergie,
centre de recherche sur les batteries et supercondensateurs

Brèves

  • Chargée de recherche CNRS, Camélia Ghimbeu a été récompensée par la Société Chimique de France. C’est un nouveau membre du RS2E qui décroche une distinction pour ses travaux.

    Fin septembre 2018, la Société Chimique de France (SCF) a choisi de récompenser Camélia Matei Ghimbeu pour ses travaux de recherche. Elle est donc lauréate 2018 de la SCF dans la catégorie « Chimie du solide ».

    La chercheuse de 37 ans est chargée de recherche CNRS à l’Institut de Science des Matériaux de Mulhouse (IS2M) dans l’équipe « Carbones et Matériaux Hybrides ». Elle étudie notamment le développement des matériaux carbonés et hybrides à propriétés contrôlées (porosité, structure, chimie de surface et morphologie) via la mise en œuvre de procédés de synthèses originaux et respectueux de l’environnement (précurseurs « verts », solvants aqueux et faibles consommation d’énergie). Ces matériaux carbonés sont ensuite utilisés dans les supercondensateurs et les batteries Li-, Na- et K-ion.

    A son actif, elle compte déjà 70 publications (environ 1500 citations et h-index de 23), 3 chapitres de livre, 1 brevet, 5 communiqués de presse CNRS et 120 communications.

    Elle a aussi été médaille de bronze du CNRS en 2017 et est éditrice du journal C, Journal of Carbon Research.

    Pour rappel, deux autres membres ou anciens membres du RS2E ont également été récompensés par la SCF : Alexis Grimaud et Edouard Boivin.

    Pour retrouver l’ensemble des lauréats : www.societechimiquedefrance.fr/Laureats-894.html

  •  

    En Novembre 2017, Le Conseil européen de la recherche (ERC) avait annoncé les résultats de l’appel « ERC Consolidator Grant 2017 », qui récompense des chercheurs d’excellence reconnus au niveau européen par l’attribution d’une bourse allant jusque 2 millions d’euros pour une durée maximale de 5 ans. Parmi les 329 projets sélectionnés en Europe, et les 38 en France, le projet ARTISTIC, porté par le professeur Alejandro A. FRANCO du LRCS de l’UPJV. L’objectif du projet est de développer un guide théorique in silico de formulation optimale d’électrodes de batteries Li-ion.

    Aujourd’hui, le projet franchi une nouvelle étape via le lancement de son site internet dédié, qui regroupe les actualités d’ARTISTIC, sa production scientifique et ses thématiques de recherches.  A terme, une plateforme de simulation de procédés de fabrication de batteries sera également disponible sur le site. 

    Le projet regroupe aujourd’hui 12 chercheurs, et des recrutements sont prévues, notamment de doctorants et postdoctorants (plus d’information sur les offres disponibles).

    Visiter le site du projet ARTISTIC

    Télécharger le communiqué de presse du lancement du projet ARTISTIC

     

  •  

    La commission européenne a décidé de renouveller le label d’excellence Erasmus Mundus pour le master international MESC+ (Materials for Energy Storage and Conversion). Projet déposé dans le cadre de l’appel à projets Erasmus+ « Masters Conjoints Erasmus Mundus 2018 », le projet MESC+, porté par le professeur Christian Masquelier du LRCS, laboratoire de l'Université de Picadie Jules Verne, fait partie des 42 projets retenus. Après une première labellisation Erasmus Mundus en 2005, le master MESC+ de l’UPJV a été de nouveau labellisé par l’Agence EACEA de la Commission européenne comme une formation d’excellence de dimension internationale, une belle reconnaissance pour l’UFR des Sciences de l’UPJV et son rayonnement à l’international. 

    Lire le communiqué de presse

    Plus d'informations sur le Master MESC+

     

     

  • Le Mercredi 30 mai 2018 de 14 h à 17 h se déroulera sur le site d’IFP Energies nouvelles (IFPEN) à Solaize, près de Lyon, un débat public sur « Les nouvelles technologies pour les énergies renouvelables et le stockage de l’énergie ». Organisé par l’Alliance Nationale de Coordination de la Recherche pour l’Energie (ANCRE) dans le cadre de la programmation pluriannuelle de l’Energie, ce débat se déroulera en 2 temps : la matinée fera intervenir des experts scientifiques et industriels sur les différentes technologies actuelles ou à l’étude, dans le domaine des énergies nouvelles renouvelables : Energies marines, bionergeries, solaire, … L’après-midi sera ensuite consacré au stockage de l’énergie : technologies de batteries, stockage thermique, autres solutions de stockage de l’énergie…

    Téléchargez le programme du débat

    Retrouvez toutes les initiatives de la programmation pluriannuelle pour l’énergie partout en France

  • Les Rencontres des Chimistes Théoriciens Francophones sont la manifestation biennale de référence du réseau français de chimie théorique (RFCT). Leur vocation est de réunir l’ensemble des acteurs de la recherche dédiée à la Chimie Théorique. Les domaines de recherche représentés couvriront un large éventail de thématiques, allant des développements méthodologiques de pointe aux applications repoussant les limites des méthodes les plus modernes de chimie théorique et computationnelle.Les XVIèmes RCTF sont organisées par les acteurs de la chimie théorique toulousaine.

    Cette édition se déroulera du 8 au 12 octobre 2018 à Toulouse, dans les locaux du Laboratoire de Chimie de Coordination (LCC-CNRS).Notre manifestation a obtenu le label "ESOF 2018  - Toulouse, Cité européenne de la Science".

    Plus d'informations sur le site internet de la conférence : https://rctf2018.sciencesconf.org/

Pages

S'abonner à Brèves